Espace Bethesda

Notre histoire

Photo de l'histoire de Auch

1960, des pasteurs de Toulouse, de Pau… débutent des réunions sur Auch, avec un premier local  place Puits de Mothe (derrière la préfecture)

1963 : création de l’association cultuelle. La communauté se retrouve place du Caillou

1972 : Roger POTENTI prend la responsabilité pastorale de la communauté, accompagné d’une équipe de responsables. Des réunions se multiplient dans tout le département (Condom, Nogaro). Création d’un groupe de scoutisme avec les Scouts Eclaireurs Unionistes de France pendant 10 ans.

1980 : inauguration d’un nouveau bâtiment, construit intégralement par les membres de la communauté  pendant 2 ans, Chemin de Marin où nous sommes actuellement.

1984 : Jean-Marc POTENTI, en collaboration avec Roger POTENTI, prend en charge le secteur formation.

1985 : création de l’association AGAPE (association culturelle) : retrouvez plus d’informations ici (mettre lien vers la page Agape)

1988 : l’église rejoint un réseau d’églises néo-pentecôtistes qui deviendra la CEEF.

1990 : Roger POTENTI prend sa retraite et Jean-Marc POTENTI lui succède rejoint au court des années par plusieurs ministères : Joël Benoit, André Debenest, Nathalie Bilnyang.

Construction de l'espace Bethesda à Auch
Construction de l'espace Bethesda à Auch

Les relations œcuméniques se développent sur le département du Gers en lien avec toutes les confessions chrétiennes, ainsi que le dialogue inter-religieux, développement des relations internationales au sein de la Francophonie…

1993 : Création du nom Espace Bethesda qui signifie « maison de miséricorde ».

L’église continue d’accueillir des ministères, que ce soit pour un temps de ressourcement ou pour une collaboration dans le long terme.

2002 : arrivée de Jean Brunet, ministère membre de l’équipe pastorale.

2010 Les pasteurs Xavier DUFOUR et Guillaume DIEZ rejoignent l’équipe de responsables, Annick Benoit est reconnue comme ministère de louange

2019 : installation de l’équipe de direction de l’église : Xavier Dufour, Guillaume Diez, Patricia  Brunet.